Mon compte  ·  Panier (0)

Boisson isotonique vs de l’eau dans la pratique sportive

12/07/2019

L’effort physique conduit le corps à un état de déshydratation dû à la perte d’eau par la transpiration, la respiration et l’urine.

Notre corps est composé à 60% d’eau, l’élément le plus important de notre corps. Par conséquent, il est important de garantir une quantité quotidienne suffisante d’eau. Le travail physique, les températures élevées et le sport accentuent le besoin  d’eau de notre corps.

Pendant le sport, il faut prévoir une consommation d’eau plus importante pour éviter la déshydratation et maintenir des niveaux optimaux de résistance. La déshydratation peut non seulement entraîner une perte de performance, mais également un risque de blessure plus élevé.

Pour les activités physiques de courte durée, les études ne montrent pas de pertinence particulière lorsqu’il s’agit de boire des boissons sportives au lieu de l’eau.
Cependant, pour les activités de plus d’une heure, il est recommandé, en plus de l’eau, de remplacer les glucides et les électrolytes.

ELECTROLYTES
Le sodium est l’électrolyte le plus évacué par la transpiration. Parce que le sodium aide à retenir les liquides et stimule l’arrivée d’eau et de glucides dans l’intestin grêle, il est essentiel de reconstituer les niveaux et de les obtenir par le biais de boissons sportives.
En analysant la composition de la sueur, on constate que la perte de potassium, bien que dans une moindre mesure que le sodium, est également pertinente. Ainsi, un apport de potassium dans les boissons est important mais non essentiel selon les études. Il est plus important de le remplacer dans les boissons après l’exercice pour normaliser la réhydratation, car cela facilite la rétention d’eau.

GLUCIDES
Sachant que les réserves de glycogène dans le corps sont limitées (environ 10% du poids dans le foie et 1% du poids dans les muscles), un apport énergétique pendant le sport s’est avéré efficace dans la performance de l’athlète.

En raison des différentes voies d’absorption des différents glucides, il est recommandé de les mélanger dans des boissons pour sportifs. L’American College of Sports Medicine recommande non seulement que la boisson ait un indice glycémique élevé, mais également que, s’il existe un mélange de différents glucides, ils soient utilisés plus fréquemment.

LIGNES DIRECTRICES RECOMMANDÉES SUR L’HYDRATATION 
La déshydratation affecte la performance de l’athlète. Pour cette raison, il est important de boire des liquides régulièrement.

Selon les niveaux de déshydratation, les effets peuvent aller d’une diminution des performances, en passant par des crampes et des vertiges, à de sévères contractures et une défaillance  qui peut mettre la vie en danger.

Après 30 minutes d’effort, il est nécessaire de remplacer les liquides. Ils sont recommandés entre 150-200 ml toutes les 20 minutes. Il n’est pas conseillé de prendre plus de liquide que nécessaire pour compenser le déficit en eau. La température idéale serait comprise entre 15 et 21 degrés. Les boissons plus fraîches ne favorisent pas l’absorption et les plus chaudes ne sont généralement pas agréables au goût.

Sur ce site, nous utilisons des cookies. Plus d’informations ici.